Bonjour à toutes et tous,

Aujourd'hui impossible de dire que l'on n'a jamais entendu parlé d'Halloween !!! Depuis les années 90, cette fête celtique est arrivée en France même si l'engouement est nettement moins important qu'aux Etats Unis.

A cette occasion, je vous propose 3 "petites" histoires autour d'Halloween de l'origine à nos jours, avec en prime un modèle de citrouille à tricoter pour l'occasion !!

Halloween

Cette fête d'origine celte qui éxiste depuis environ 3000 ans, était fêté le 31 octobre, ce qui correspondait, dans le calendrier au dernier jour de l'année, une sorte de nouvel an.Cette fête était celle de Samain ( Dieu des morts ). Dans la mythologie, Samain marquait la fin des moisson, la fin de l'été et le début de la saison "sombre" ( chez les Celtes l'année était composée de 2 saisons: sombre et claire ). Résultat de recherche d'images pour

Lors de cette célébration, les druides priaient les Dieux pour les remercier des récoltes de l'année écoulée et afin qu'ils assurent leur protection durant l'hiver.

La fête durait 7 jours, 3 jours avant la fête de Samain et 3 jours après, et était obligatoire. Elle avait pour but d'accueillir la nouvelle année, mais aussi les défunts, autorisés à rendre visite aux vivants ce seul jour de l'année. Les disparus étaient honorés par un grand repas et avaient leur place à table.

Dans chaque village, les hommes éteignaient les feux de leurs foyers.
Les druides étouffaient aussi le feu de l'autel sacré.
Ils frottaient ensuite des branches sèches d'un chêne sacré jusqu'à ce qu'elles s'enflamment en un nouveau feu en l'honneur du Dieu Soleil.
Chaque chef de famille recevait une braise pour allumer un nouveau feu dans son foyer.
Ce feu sacré qui ne devait pas s'éteindre jusqu'à l'automne suivant protégeait chaque maison des esprits diaboliques.


Les nuits devenant plus longues à cette période, les fantômes des morts en profitaient pour rendre visite aux vivants
, d'après la légende.
Ces esprits n'étaient pas tous sympathiques et bienveillants. Et Samain, le dieu des morts rôdait pour rassembler les âmes de ceux qui étaient trépassés dans l'année.

Pour être sûrs de faire peur aux mauvais esprits, les gens s'habillaient avec des costumes terrifiants et se maquillaient de façon affrayantes.

AU IVe siècle, la religion chrétienne devient obligatoire dans tout l'Empire Romain. Les fêtes païennes étaient remplacées par des fêtes religieuses .
Au VIIIe siècle, le pape Grégoire III fixa la Toussaint à la date du 1er novembre. Les coutumes païennes persistèrent et Halloween continua d'être fêté le 31 octobre.

Ainsi les anciennes coutumes Celtes vinrent se mêler aux nouvelles coutumes chrétiennes.

Le terme "Halloween" est l'abréviation anglaise d'"All Hallow's Eve", qui pourrait être traduite comme la veille de Tous les Saints ou la veille de la Toussaint

En Irlande, mais aussi en Écosse et au Pays de Galles, la célébration d'Halloween a perduré. Vers 1600, la tradition était, d'installer devant chez soi un navet dans lequel on avait placé une chandelle pour guider les âmes. Pour effrayer les mauvais esprits, des visages grimaçants étaient découpés dans les navets.

Au XIXe siècle, une grande famine s'abattit sur l'Irlande. De nombreux Irlandais émigrèrent aux États-Unis emportant avec eux cette coutume : les citrouilles illuminées remplacèrent les navets. 

 

Jack O Lantern

L'emploi de courge utilisée comme lanterne rappelle une autre légende irlandaise associée à l'étrange et aux mauvais esprits : la légende de Jack O'Lantern.

Jack O'Lantern était un ivrogne cruel et méchant qui aurait joué aux cartes avec le diable. Plusieurs versions existent : dans l'une d'elles, le fait d'avoir gagné contre le diable lui assure de ne jamais aller en enfer. Dans une autre version, il aurait trompé plusieurs fois le diable qui cherchait à avoir son âme en lui jouant des mauvais tours.Résultat de recherche d'images pour

À sa mort, Jack O'Lantern ne put entrer au paradis, les portes étant closes. Il ne fut pas non plus accueilli en enfer, le diable lui ayant fait la promesse de ne jamais aller en enfer. Destiné à errer jusqu'à la fin des temps, Jack a demandé au diable une lanterne pour s'éclairer. Il lui fournit un navet et des braises qui lui servirent de torche.

Du navet à la citrouille, il n'y a qu'un pas ! Voilà pourquoi on installe des bougies dans d'énormes potirons découpés de la manière la plus effrayante possible.

 

 

A Trick or a Treat

Il y a environ 3 000 ans, les Celtes laissaient des offrandes devant leur porte pour satisfaire et occuper les mauvais esprits. Trick-or-Treat n'est que la continuation de cette coutume, à la différence que ce ne sont plus les mauvais esprits qui se régalent, mais les enfants !!                                                  Afficher l'image d'origine

Au moyen-âge apparait la pratique du "mumming" dans les îles britanniques, qui consiste à se déguiser et à effectuer des pitreries en échange de nourriture ou de boisson. La Toussaint et la fête des Morts dans les pays celtiques conservaient aussi certains rituels de Samain : les pauvres frappaient aux portes des maisons riches et recevaient des soul cakes ("gâteaux d'âme") en promesse de prières aux disparus de la maison. Cette pratique a été par la suite confiée aux enfants.

En Écosse et en Irlande, les jeunes enfants se déguisaient et demandaient des cadeaux de porte-à-porte. Au lieu de s'engager à prier pour les défunts, ils récitaient un poème, chantaient une chanson ou réalisaient un "tour" avant de réclamer leur cadeau, qui était le plus souvent un fruit sec ou une pièce.

Aujourd'hui, les bons et autres cadeaux ont remplacés les fruits secs.

Durant Halloween, les enfants, déguisés de manière effrayante, font du porte-à-porte en annonçant cette formule pour avoir quelques friandises.S'ils ne récoltent rien, ils sont autorisés à faire une farce.

En anglais, Trick = farce, Or = ou, et Treat = régal.
Traduction en "bon français" : Des bonbons ou une farce

Voilà pour les 3 histoires autour d'Halloween. J'espère que grâce à elles, vous connaissez mieux l'orgine de ces légendes et pourquoi celles-ci perdurent de nos jours.

J'espère aussi qu'elle vous ont donné envie de tricoter une petite citrouille !!

Résultat de recherche d'images pour

Il est encore temps de tricoter pour Halloween !!

Vous trouverez ci-dessous le lien pour le tuto ( de chez Prima ) de la citrouille. Il y a également un modèle pour un bonnet !!

http://www.prima.fr/mode-beaute/une-citrouille-et-un-bonnet-assorti-a-tricoter/7925540/

 J'ai utilité de la laine Caline ( BDF ), couleur Scoubidou ( orange ), et Barisienne ( BDF ), couleur Forêt ( verte ).

Comme le fil est plus fin que sur le modèle, j'ai tricoté la petite citrouille, aig n°3.5, ai monté 50 mailles, et tricoté 26 rangs de Jersey, avant de faire les diminutions telles qu'indiquées sur le tutot.

Pour la grande citrouille, j'ai doublé toutes les dimensions : monter 50 mailles, tricoter 52 rgs de Jersey, puis reprendre les diminutions normales.

J'espère que les citrouilles vous plaisent !!

 Je vous souhaite un bon tricot et un JOYEUX HALLOWENN AH AH AH  !!!

Candy

SAM_6484

SAM_6487

SAM_6483

Sources:
http://cours-gratuits.toutapprendre.com/?cours=quelle-est-l-origine-d-halloweenhttp://icalendrier.fr/fetes/halloween
Wikipédia

Crédits Photos ( hors tricot ):
http://www.history.com/topics/halloween
http://www.village.thiensville.wi.us/
http://www.columbuspubliclibrary.info/trick-or-treat

 

 Afficher l'image d'origine

        .